Forum pour auteurs amateurs Index du Forum Forum pour auteurs amateurs
Forum pour auteurs amateurs permettant d'échanger sur la littérature en général, de soumettre vos textes, de commenter des textes et de participer à l'élaboration d'histoires intéractives avec les autres internautes.
 
 AccueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prologue de mon nouveau roman
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour auteurs amateurs Index du Forum -> SOUMISSIONS DE TEXTES DU GENRE HORREUR/SUSPENSE
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
franc11
créateur professionnel


Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 126

MessagePosté le: Jeu 10 Fév 2005 1:11 pm    Sujet du message: Prologue de mon nouveau roman Répondre en citant

Voici le prologue de ce qui j'espère constituera mon deuxième roman. Vous pouvez me dire ce que vous en pensez. Bonne lecture! Very Happy

Couik…couik…couik…

Toute la journée, on pouvait entendre ce bruit régulier dans la maison. Une chaise berçante qui grinçait dans un mouvement de va et vient perpétuel. Perpétuel, car la vielle dame qui s’y balançait n’en bougeait pas de toute la journée. Certains disaient qu’elle n’avait plus toute sa tête. C’était probablement vrai, bien que personne ne connaisse son histoire. Personne à part sa famille bien sur, mais, eux, ils n’en disaient mots à personne. Elle n’était pas folle, elle le savait. Elle était seulement morte. Morte à l’intérieur. Toutes les émotions l’avaient abandonnée sauf la plus primaire. Celle qu’on redoute mais qu’on ne peut éviter. Celle qui nous prend par les tripes et nous paralyse. La peur. Elle la côtoyait à chaque journée. Elle était la compagne de ses nuits. Elle lui collait à la peau.

La journée, elle regardait tout ce qui se passait autour d’elle avec un regard vide, sans lueur. Quelques fois une étincelle de vie y apparaissait et elle prononçait de faibles paroles, mais c’était éphémère et de plus en plus rare. Elle se sentait isolé entre ces quatre murs d’un blanc uni. Cela lui rappelait ses séjours dans des hôpitaux où on avait prétendu prendre soin d’elle. Mais qu’est-ce que ça pouvait bien faire maintenant ? Elle n’était plus qu’un amas de chair, presque sans vie. Il ne lui restait que sa conscience et dans cette conscience des images d’événements passés. Des souvenirs sordides, terrifiants qui la hantaient depuis son tout jeune âge.

Des années de thérapie n’avaient rien pu changer à son comportement. Elle n’arrivait pas à se déplacer seule, ni même à manger par elle-même. Elle se demandait comment la famille qui la recueillait pouvait la supporter. Peut-être était-ce justement que c’était sa famille. Enfin, c’est ce qu’elle croyait, ce qu’ils lui disaient tout le temps. Mais elle ne s’en souvenait pas, car sa mémoire n’était occupé que par une nuit de tempête, par le bruit de la pluie sur les carreaux des fenêtres, des coups de tonnerres, des cris, des hurlements. Ça hantait ses nuits et ses journées. Elle revivait sans cesse les mêmes événements.

Elle n’avait pu rien faire à cette époque, mais elle sentait un vent nouveau. Elle ne pouvait l’expliquer, mais elle sentait qu’il allait se produire quelque chose d’important cet été qui la concernerait directement. Elle avait toujours été convaincue que son histoire n’avait pas pris fin cette nuit là. Maintenant, elle savait. Mais elle ne pouvait plus bouger, alors elle devait se trouver d’autres yeux, d’autres mains que les siennes pour agir.

Elle vit s’approcher une jeune personne, celle qui s’occupait le plus d’elle. Si jeune et elle allait l’envoyer affronter ses propres démons du passé. Elle avait déjà réussi à lui en glisser quelques bribes de temps en temps, lors de ces moments où elle trouvait la force de s’exprimer. Au moment opportun, cette personne saurait donc quoi faire. Ce moment était venu, malheureusement. Elle aurait tant souhaiter qu’il en soit autrement.

Lorsque la personne fut assez près, elle prononça alors les paroles qui mettraient les événements en branle.

- C’est pour bientôt–sa voix n’était qu’un murmure mâchonné à travers un dentier.–Vas-y, c’est le temps. Tu dois être là cet été. Tu dois me venger.

Une simple pression sur son bras lui indiqua qu’elle s’était fait comprendre. Une étrange sensation lui serra le cœur. Elle crut discerner dans ce pincement de la compassion. Elle savait ce que cette personne allait affronter. Elle n’aurait pas souhaiter cela à son pire ennemi.

Elle recommença à se balancer sur sa chaise. Le grincement envahit de nouveau la pièce. Mais ce bruit autrefois rassurant, n’apaisait pas la terreur qui régnait en elle.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
constance
rêveur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 2
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 20 Fév 2005 1:08 pm    Sujet du message: critique du prologue Répondre en citant

Ce prologue est super puisqu'il nous laisse en suspens sur ce qui se passera pas la suite dans le roman. Ca donne le gout de lire le roman sans trop nous donner d'indices sur le theme du livre. Est-ce que la vieille dame est machiavélique Twisted Evil ou aimable. Very Happy ..? Est ce qu'elle est folle Shocked ?c'est ce que l'on se demande tout en lisant le prologue.

Bref, bravo pour ce prologue.!!! Razz .j'ai bien hâte de voir si le reste du roman sera aussi captivant...si oui, j'ai alors hâte de lire!!! Wink

redonne nous des nouvelles dès que tu temines ton roman!! Wink

bye bye
constance
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sylap
rêveur


Inscrit le: 07 Fév 2005
Messages: 26

MessagePosté le: Dim 20 Fév 2005 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce prologue est excellent. La tension monte peu à peu et stimule l'intérêt du lecteur. J'ai bien hâte de lire ce second roman, cher futur monsieur Kay !
_________________
Syl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bob
maitre de la création


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 230
Localisation: Somewhere else

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2005 9:49 am    Sujet du message: Frustration Répondre en citant

Fuck, j'haïs vraiment ça les cliffhangers! Tu mets un peu de texte, juste assez pour qu'on soit intéressé, pour qu'on soit captivé, qu'on ait le goût de continuer à lire, et là tu dis: Vous voulez savoir la suite? Attendez que je finisse de l'écrire! C'est franchement chiant! J'imagine que vous autres, écrivains, êtes pas mal sadiques. Vous devez aimer ça énormément, faire languir les lecteurs assez masos pour se lancer dans une lecture où la suite se fait attendre!

Tout ça juste pour dire que c'est très bon, et que c'est très chiant de nous couper l'herbe sous le pied comme ça. Frustration pour la journée, maintenant. Mais bon, il fallait que ce soit pour une raison, alors tant qu'à se frustrer pour quelque chose... aussi bien que ce soit pour un boeuf que pour un oeuf.
_________________
Mr. Green Twisted Evil bob Twisted Evil Mr. Green

I went to God just to see and I was looking at me Saw heaven and Hell were lies When I'm God everyone's dead

-The Reflecting God, Marilyn Manson

I like feeling numb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
franc11
créateur professionnel


Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 126

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2005 10:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

En faits, ce n'est pas une question d'être sadique, enfin, dans mon cas, mais bien de pouvoir, par l'entremise de mon site, tester ce que j'écris. Le prologue d'un livre étant très important pour attiser l'intérêtdu lecteur, il est important pour moi de savoir s'il fonctionne ou pas, donc de vérifier l'effet qu'il peut faire sur le lecteur.

En plus, si cela peut me faire un petite publicité, pourquoi pas? Mais là n'est pas vraiment mon intention, étant donné que je ne suis pas vraiment connu et qu'il y a pas vraiment trop de lecteurs ou "fans" de mon livre qui viennent ici.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
bob
maitre de la création


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 230
Localisation: Somewhere else

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2005 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ben voyons, je me fâche pas pour si peu, mais c'est néanmoins frustrant, parce que c'est vraiment bon, et qu'on ne peut pas lire la suite. Alors, j'ai une question, ou deux. Finis-tu bientôt de l'écrire, et ça sera quoi le titre?

P.S. Je ne me fâche pas pour si peu, mais ça me prenait un prétexte pour me frustrer aujourd'hui. Je n'ai pas vraiment la patience d'attendre, c'est vrai, mais avoue que toi aussi, à ma place, ça te ferait quelque chose.

P.P.S. J'aime vraiment ton style d'écriture, c'est marrant (peut-être pas, mais dans ma tête fêlée, ça l'est), et continue d'écrire!
_________________
Mr. Green Twisted Evil bob Twisted Evil Mr. Green

I went to God just to see and I was looking at me Saw heaven and Hell were lies When I'm God everyone's dead

-The Reflecting God, Marilyn Manson

I like feeling numb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
franc11
créateur professionnel


Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 126

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2005 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends très bien comment tu peux te sentir, et même que ça me fait un petit velour, car ça démontre un peu que j'ai à uncertain point réussis ce pourquoi j'ai écrit ce prologue.

Pour ce qui est de l'avancée de mon roman, la première version est terminée. Je fais maintenant la première relecture pour véritablement mettre en place l'hsitoire que je veux écrire. Par la suite, il reste lacorrection des fautes puis je vais tenter de trouver une maison d'édition qui voudra bien publier ce livre. C'est là qu'on va se croiser les doigts...Pour l'instant, je l'intitule Le Phare
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
bob
maitre de la création


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 230
Localisation: Somewhere else

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2005 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fuck!!!! Ça va vite tes affaires! C'est quand que tu l'as commencé? Moi, ça fait plus ou moins un mois et demi que j'ai commencé quelque chose qui, j'espère, sera un roman, mais je n'en suis encore qu'à la 40e page (même pas un chapitre complet, juste des bouts, des notes par-ci, par-là), toutes écrites à la main, mais tout de même.

Alors, oui, tu as pas mal atteint ton but, parce que c'est chiant de ne pas pouvoir lire la suite tout de suite, et j'espère que tu pourras te trouver une bonne maison d'édition.
_________________
Mr. Green Twisted Evil bob Twisted Evil Mr. Green

I went to God just to see and I was looking at me Saw heaven and Hell were lies When I'm God everyone's dead

-The Reflecting God, Marilyn Manson

I like feeling numb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
franc11
créateur professionnel


Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 126

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2005 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ça va pas si vite que ça. j'ai eu l'idée pour ce roman lors d'un voyage aux USA il y a trois ans. Lorsque j'Avais terminé mon premier roman et que j'avais un contrat de publication, j'ai commencé à bûcher sur ceroman, si bien que lorsqu'il est sorti en octobre dernier, j'avais écrit le premier jet du 3/4 de mon histoire, que j'ai terminé avant Noël et de puis, j'en suis à la réécriture, étape qui est plus chiante, plus fastidieuse et plus longue.

Alors, moi, je trouve pas que ça va si vite que ça.

T'en fais pas, continue à ramasser des notes etlorsque tu auras un idée plus précise d'où tu t'envas, et bien lance toi tranquillement et n'étant pas trop exigeant envers toi-même. Pour un roman ado, c'est environ 120 pages double interligne à l'ordi et pour un roman adultes, je te laisse deviner combien de page c'est en moyenne. Alors c'est normal de trouver un peu de découragement sur la route, mais faut juste pas lâcher.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
bob
maitre de la création


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 230
Localisation: Somewhere else

MessagePosté le: Mer 25 Mai 2005 3:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

120 pages? Ayoye, va falloir que je coupe un peu... j'en ai 40, et il ne s'est pas vraiment encore passé grand chose.

Le scénario: Au début, ils sont tous morts. On verra le reste...

T'es ben donc persévérant! Quand tu t'y mets... et dire que tu l'as commencé il y a longtemps! Comment tu trouves la patience?
_________________
Mr. Green Twisted Evil bob Twisted Evil Mr. Green

I went to God just to see and I was looking at me Saw heaven and Hell were lies When I'm God everyone's dead

-The Reflecting God, Marilyn Manson

I like feeling numb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
franc11
créateur professionnel


Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 126

MessagePosté le: Mer 25 Mai 2005 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est dur pour tout t'avouer. Je suis souvent un bon bout sans rien faire, car on dirait que l'inspiration vient pas, mais un moment donné, ça me pogne et j'ai beaucoup d'inspiration et tout déboule. Je suis comme ça, je me force pas à écrire, je laisse venir...pas la méthode la plus prolifique.

Pour tes 40 pages, situ fais une histoire pour adulte, c'est ok, mais faudrait qu'il commence à se passer quelque chose, mais si c'est pour ado, ben là t'es dans le trouble, parce que si il se passe rien rapidement, tu vas te faire taper surle doigts des maisons d'éditions...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
bob
maitre de la création


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 230
Localisation: Somewhere else

MessagePosté le: Jeu 26 Mai 2005 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'écris présentement une brique, vois-tu, mais une brique principalement pour adolescents. Je n'en suis qu'à mon brouillon, qui d'ailleurs n'est pas fini, je suis loin d'avoir terminé. À vrai dire, plus j'y pense, et plus je me dis que c'est mon histoire la moins morbide à vie, ce qui est tout-à-fait bizarre, parce je ne l'ai pas encore abandonnée, et qu'elle m'intéresse encore après plus de quatre semaines, dont plusieurs nuits d'insomnie.
_________________
Mr. Green Twisted Evil bob Twisted Evil Mr. Green

I went to God just to see and I was looking at me Saw heaven and Hell were lies When I'm God everyone's dead

-The Reflecting God, Marilyn Manson

I like feeling numb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
melodie
apprenti créateur


Inscrit le: 06 Mar 2005
Messages: 43

MessagePosté le: Lun 30 Mai 2005 4:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si tu t'y accroche, c'est surement qu'il y a un bon potentiel Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bob
maitre de la création


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 230
Localisation: Somewhere else

MessagePosté le: Lun 30 Mai 2005 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de tes encouragements, c'est gentil.
_________________
Mr. Green Twisted Evil bob Twisted Evil Mr. Green

I went to God just to see and I was looking at me Saw heaven and Hell were lies When I'm God everyone's dead

-The Reflecting God, Marilyn Manson

I like feeling numb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
Tuxie
Invité





MessagePosté le: Dim 13 Aoû 2006 4:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

franc11 a écrit:
Pour ce qui est de l'avancée de mon roman, la première version est terminée. Je fais maintenant la première relecture pour véritablement mettre en place l'hsitoire que je veux écrire.


bob a écrit:
...mais je n'en suis encore qu'à la 40e page (même pas un chapitre complet, juste des bouts, des notes par-ci, par-là).


Je me pose des questions sur votre façon de travailler... comment faites-vous au juste ? On dirait que l'étape "prendre des notes pour construire l'histoire" est un peu longue non ?

Personnellement, je prends des notes sur les personnages (description, caractère), je fais une carte du monde s'il y a lieu et je me lance. Je relis chaque chapitre au fur et à mesure pour corriger les fautes qui ont échappé au correcteur orthographique et pour voir si l'histoire est suffisament prenante. Arrivée au bout du roman, je relis le tout deux fois avant de l'imprimer.
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour auteurs amateurs Index du Forum -> SOUMISSIONS DE TEXTES DU GENRE HORREUR/SUSPENSE Toutes les heures sont au format GMT - 8 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2022 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com